Foot freestyle

Le foot freestyle pour les amoureux et les techniciens du ballon rond

Nous sommes nombreux à s’extasier devant un bon vieux Real Madrid-Barcelone, un Juventus-Naples tendu, un très ouvert Bayern-Dortmund ou un électrique PSG-OM. Aussi, derrière ces affiches alléchantes du football moderne se cachent souvent du physique, de la tactique et surtout une bonne dose de technique. Et pour certains, la technique footballistique est devenue un art. De là est né une discipline sportive et artistique de plus en plus populaire dans la culture urbaine : le foot freestyle.

Dans cet article WFC vous fait découvrir ce sport en plein ascension et de plus en plus populaire dans la culture street et freestyle.

Les origines du foot freestyle…à maintenant

En réalité, le freestyle à toujours existé. Les anciennes gloires et artistes du football comme Pelé, Eusebio ou Garincha pratiquaient le football freestyle… sans le savoir. 

L’origine exacte de cette pratique est par conséquent difficile à déterminer. Art du cirque traditionnel, Chinlon (sport traditionnel birman) ou Takraw (sport Thaïlandais et Malais) sont tous, en quelques sortes, à l’origine de ce sport

Dans le football moderne, certaines stars telles que Maradona, Ronaldinho, Okocha ou Zidane sont les premiers footballeurs à avoir commencé à jouer avec le ballon devant les caméras à l’entrainement ou avant des matchs médiatisés. Jongleries avec des parties du corps improbables (tibia, épaule) et dribbles sortis de nulle part sont les bases du foot freestyle.

Aussi, à partir du début des années 2000 et la naissance des réseaux sociaux, le foot est de plus en plus médiatisé. 

Et les stars du ballon rond le savent très bien. Lors des matchs importants, certains joueurs ont plusieurs caméras braquées sur eux lors des entrainements et échauffements d’avant match. C’est le moment idéal pour effectuer des gestes aussi improbables que stupéfiants que seuls les très grands techniciens peuvent réaliser. Et ainsi faire rêver le tout venant.

Alors, les équipementiers tel Adidas, Nike ou Puma flairent le bon coup. En effet, le foot freestyle explose avec l’aide de spots publicitaires hallucinants mettant en scène les stars du ballon rond, tel que Neymar, Ronaldo ou encore Messi.

Le foot freestyle, c’est quoi ?

Mais au fond, le football freestyle, qu’est-ce que c’est ? 

Le principe du football freestyle est de réaliser des enchaînements techniques avec un ballon tout en les chorégraphiant en accord avec une musique de fond.

Le foot freestyle est donc une discipline libre qui mélange plusieurs pratiques :

  • Tout d’abord la gymnastique. En effet, il faut être souple et à l’aise avec son corps. 
  • La jonglerie, qui requiert une grande dextérité pour manier le ballon avec ses pieds…mais aussi toutes les autres parties du corps, mis à part les bras et les mains.
  • L’acrobatie, qui permet de réaliser des figures les plus folles possibles.

Le football freestyle, c'est donc de manier un ballon de football en adoptant son propre style. Créativité, persévérance, musicalité de la chorégraphie et rapidité d’exécution sont ce qui démarquent les freestylers les uns des autres.

Dans foot freestyle, il y a « style »

En effet, chacun ses préférences, ses envies, ses qualités et son univers musical.

Certains freestylers jouent la carte de la créativité et de l’innovation en créant de nouvelles figures. Le côté artistique est privilégié.

D’autres s’affairent à améliorer leur technique en enchainant les gestes simples (ou pas) à un rythme effréné. Le coté athlétique est mis en avant.

Bref, le foot freestlyle est une discipline libre ou chacun peut inventer son propre style et ses propres figures !

Le flow et les tricks, la combinaison gagnante du freestyler

Quel que soit le sport freestlyle, les gestes techniques réalisés sont appelés « tricks ». Aussi, pour qu’un trick sorte du lot, le flow du freestyler doit être adapter. Explications.

Le Flow

En effet, au-delà de la technique pure, la façon de réaliser les gestes techniques est primordiale. C’est ce que l’on appelle avoir du « flow ». Ainsi, l’attitude et le comportement du freestyleur alliés à la parfaite réalisation des tricks déterminera si ce dernier a du flow ou pas.

Pour avoir du flow, il faut combiner fluidité des mouvements, précision technique, originalité, inventivité, présence scénique et musicalité. Ainsi, les freestyleurs réputés pour avoir le plus de flow sont les japonais. En effet leurs tricks sont toujours très visuels et « se posent » sur la musique choisie avec une grande efficacité 

Les Tricks

Adresse, technicité, dynamisme, rapidité, dextérité, souplesse et endurance sont nécessaires pour réaliser le trick parfait. Toutes les parties du corps sont utilisées : tête, cou, front, épaule, torse, dos, cuisse, genou, tibia et pied bien évidement.

En foot freestyle, 4 grandes familles de tricks existent :

  • Lower : style le plus connu et le plus pratiqué. Il rassemble tout ce qui est jonglage dynamique réalisé en grande partie par les jambes. Le ballon est toujours en l’air. Les gestes les plus connus sont le tour du monde, l’éclipse ou encore le crossover.
  • Sit : similaire au lower, à part que les jongleries se réalisent en position assise. Les 2 jambes sont alors dispo, ce qui permet des tricks très rapides et intenses. Swag coop et jonglage des semelles sont des basiques de ce style.
  • Upper : identique au lower sauf que le jonglage est réalisé avec le haut du corps, en particulier la tête. Le Headstall, le 360 ou le tour de lune sont les figures les plus connues de ce style.
  • Ground : avec lui, pas de jongleries. En effet, ce style consiste à enchainer les dribbles au sol sans que le ballon ne décolle. Toutes les surface des pieds sont utilisée : coup de pied, talon, semelle. Rapidité et fluidité sont recherchées. Hélicoptère et klapper sont les premiers gestes à apprendre pour faire du Ground. La Panna KO, dérive du Ground est très populaire chez les footballeur pro et les jeunes. C'est un duel un contre un. Le but est de placé un petit pont sur son adversaire. Rigolade et chambrage garanti !

Les compétitions de foot freestyle

Pratique démocratisée devenant très populaire, le foot freestyle attise de plus en plus la convoitise des grandes firmes sportives. 

Parmi elles, RedBull, grand organisateur de compétition freestyle et de sport urbain, a lancé la Red Bull Street style regroupant les meilleurs freestyler du monde.

Également un championnat de France existe depuis 2007.

Toutefois, la compétition de foot freestyle la plus connue reste la Super Ball organisée à Prague chaque année. Cette compétition est ouverte à tous. Les meilleurs y participent généralement tous.

Ces compétions sont généralement diffusées sur les réseaux sociaux (Youtube, Instagram, Dailtmotion, etc...).

Plus d’articles sur l’univers du foot par ici !

Commenter