Top 3 des mangas foot à voir absolument

La culture japonaise est de plus en plus appréciée et populaire dans l’hexagone. Et ce, quel que soit l’âge. En termes de divertissement, les mangas japonais sont sans aucun doute devenus une référence pour plusieurs générations. Le manga est une bande dessinée au style bien particulier et respectant certains codes. Tous les univers existent dans les mangas, dont celui du foot !

Effectivement quand on parle de manga, Dragon Ball, Pokemon, Naruto ou encore One Piece nous viennent directement à l’esprit. Mais le sport a le droit à ses mangas. Et le football plus particulièrement.

Dans cet article, Web Football Club vous présente 3 incontournables de la culture manga traitant de l’univers du foot.

Galactik football, le plus populaire des mangas foot français

Manga Galactik Football

Bon, soyons chauvin et commençons ce top 3 par le manga français du football : Galactik Football !

En effet, Galactik football est une série télévisée, ou dessin animé, d’animation française. Les créateurs de la série ont suivi le format, le genre, la narration et le style de dessin propre au manga japonais. Pour les experts, Galactik football est un manfra, c’est-à-dire un manga à la française.

Coté contenu, Galactik football est riche de 78 épisodes séparés en 3 saisons. Chaque épisode dure environs 23 minutes. La diffusion originale s’est étalée entre 2006 et 2011. 

Le manga relate l’histoire d’une jeune équipe de football futuriste, les Snow kids. Cette dernière est dirigée par une ancienne star du football nommée Aarch. Les Snow Kids ont la lourde tâche de représenter la planète Akilian. Le but ultime de cette équipe est de remporter la célèbre compétition interplanétaire, la prestigieuse Galactik Football Cup

Ainsi, au fil des épisodes, on suit l’évolution, la progression, les déboires les défaites et les victoires de cette équipe atypique. Et tout cela dans une ambiance futuriste pleine de surprises, d’émotion et de pouvoirs magiques.

Inazuma 11, très populaire chez les plus petits

Inazuma Eleven - Top mangas foot

Né dans les années 2000, comme Galactik football, Inazuma Eleven est un manga très populaire auprès des plus jeunes. A la base, Inazuma 11 est un jeu vidéo. À la suite du fort succès du jeu, les concepteurs confient alors la réalisation d’un manga et série animée gravitant autour de l’univers d’Inazuma.

C’est ainsi que 127 épisodes regroupés en 3 saisons verront le jour. La diffusion originale s’est étalée entre 2008 et 2011.

Comme souvent avec ce genre de saga, l’histoire commence avec une équipe banale et moquée par les autres. Le capitaine et gardien de but de l’équipe du collège Raimon, Mark Evans se lance alors comme défi de recruter de nouveaux joueurs afin de rendre l’équipe compétitive et invincible. 

L’espoir du capitaine et des membres de son équipe est de rivaliser avec la prestigieuse et redoutable équipe de la Royal Academy, managée par le torturé et énigmatique Ray Dark.

On suit alors les difficultés et la progression douloureuse de l’équipe Raimon jusqu’à sa participation au célèbre tournoi référence « Football Frontier ».

Geste technique sortis du futur et actions dignes des Shaolin Soccer raviront les enfants…et les plus grands !

Le cultissime Captain Tsubasa, le numéro 1 des mangas foot

Et oui, il n’est même pas envisageable de faire un top 3 des mangas foot sans parler de l’indémodable, du légendaire, de l’incontournable Captain Tsubasa ! Ou "Olive et Tom" pour nous les français… 😉

En effet, qui ne se souvient pas des 20 minutes de course qu’il fallait aux joueurs pour traverser le terrain ? Des duels aériens à 15 mètres de haut pendant 3 minutes ? Des frappes surpuissantes qui transperçaient les filets sous le regard médusé des téléspectateurs ?

Riche de 37 volumes publié entre 1981 et 1988, le manga a été adapté en dessin-animé et diffusé à partir de 1988 en France.  Un vrai régal et une référence pour les petits footeux nés dans la fin des années 70 ou le début des années 80.

L’histoire tourne principalement autour d’un petit prodige du football japonais nommé Tsubasa Ōzora ou Olivier Atton en version française. Roberto Sedinho, une star du foot brésilien et ami de son père va alors prendre en main l’entrainement d’Olivier et de son équipe, la « New Team ». Cette dernière partant vraiment de très loin en termes de qualité de jeuS’en suit alors une épopée magique jusqu’aux succès internationaux de l’équipe. 

Des grandes rivalités avec certaines équipes et certains joueurs font le sel de ce manga-animé mythique.

On retrouve par exemple les matchs au couteau avec la « Muppet » puis la « Toho » de Mark Landers, grand rival d’Olivier Atton. Aussi, il y a la « Hot Dog » des frères Derrick, avec leur fameuse catapulte. Mais aussi, la très classe « Mambo » et son capitaine Julian Ross, ami d’Olivier Atton.

A voir ou revoir absolument !

Plus d'articles sur notre page News.

Commenter