Stade du Roudourou

Le stade du Roudourou, le joyaux de l’En Avant Guingamp

Quel passionné de football n’a jamais entendu parler du club de l’EA Guingamp et de son stade atypique ? En effet, le petit club des Côtes d’Armor accueille ses adversaires dans son stade mythique du Roudourou. Ce stade fait aujourd’hui partie du patrimoine du club et de la ville de Guingamp. 

Dans cet article, WFC vous retrace l’histoire hors du commun et singulière de ce stade breton apprécié de tous les fans de foot.

L’En Avant Guingamp avant le stade du Roudourou

Le nom « Roudourou » peut se traduire par « l’eau du ruisseau ». La pelouse verte du stade fait vivre des sensations uniques aux 7 000 habitants de la commune. Il faut savoir que les terres qui abritent aujourd’hui le stade étaient autrefois occupées par des parcelles agricoles. 

En effet, l’EA Guingamp n’a pas toujours joué dans ce stade. A l’origine, le club costarmoricain disputait ses matchs dans le stade Yves-Jaguin. Le Roudourou était à l’époque le fief du club rival de l’EAG, le Stade Charles de Blois.

Toutefois, l’En Avant a fait quelques apparitions remarquées au Roudoudou lors de tour de Coupe de France notamment.

Petit à petit, les « Rouge et Noir » connaissent des victoires les hissant vers le monde du football professionnel. Le petit club se faisait alors connaitre au niveau national et le nombre de supporteurs et de fans a augmenté au fur et à mesure. 

La naissance du stade du Roudourou

Pendant la saison 84-85, un incident malheureux change le cours des choses. Lors d’un derby, face à Rennes, une tribune provisoire s’effondre sur une trentaine de personnes qui sont légèrement blessés.    
Cette situation va pousser Noël Le Graët, l’emblématique président du club, à se lancer dans la construction d’un stade à l’envergure de son club en plein ascension

Ainsi, il lance la construction du nouveau Roudourou, d’une capacité de 15 000 places dont 6 000 assises

Situation atypique pour un club de foot : son stade peut contenir le double de la population de la ville de Guingamp ! Le club et la ville d’Hoffenheim en Allemagne connaitront la même situation dans les années 2000.

Enfin, le stade du Roudourou du président Le Graët accueille son premier match le 20 janvier 1990 avec une victoire de l’équipe fanion face au PSG sur le score de 1-0.  

Ainsi, L’histoire du Stade du Roudourou et le club de l’EAG font partis des grands incontournables de l’histoire du football français.

Les différentes phases de travaux du stade du Roudourou

Depuis sa construction, le stade a subi des travaux d’aménagement pour répondre aux exigences du nombre croissant de supporters, ainsi que des normes de sécurité imposées aux équipes de haut niveau, jouant entre autres des coupes d’Europe.

Les travaux de 1997- 2007

Ces travaux portent la capacité du stade à 18 040 places avec les tribunes Est et Ouest construites. Ces fameuses tribunes sont situées derrière les buts, l’une avec un toit et une autre sans toit. Le KOP ROUGE, principale association de supporter de l’EAG s’installe dans la tribune Ouest.

Les travaux de 2007 - 2014

Les travaux ont continué début 2007 pour installer un toit sur la tribune Est. S’en suivent Les rénovations successives des vestiaires. Également, L’agrandissement de la salle de presse est effectué pendant cette période.

Les travaux de 2014 - 2018

Suite à la qualification de L’EA Guingamp pour la phase de poule de la Ligue Europa, tous les sièges sont munis de dossier de couleurs rouges, noirs et gris. Cela donne un cachet indéniable au stade et renforce l’identité déjà forte du club et de ses supporters.
Des projecteurs supplémentaires pour atteindre 2400 lux conformément aux normes européennes sont également installés. Après ces travaux, l’UEFA accorda la licence au club ce qui lui permet d’accueillir des matchs de coupe d’Europe.

Les travaux de 2018 à aujourd’hui

Toujours dans le but d’améliorer le stade et dans le souci de disposer d’une pelouse digne de ce nom les travaux ont continués avec la modernisation et l’extension de la tribune U ainsi que la fermeture des angles avec les Tribunes Patrick (là où longtemps les supporters s’amassaient sur la célèbre butte du Roudourou) et CMB.
Financements, soutiens et état du Roudourou aujourd’hui
On peut se demander comment le club arrive à couvrir tous ses investissements. 

En effet, le club est entièrement soutenu par les natifs de la ville. C’est plus qu’un bien commun que tous les Guingampais chérissent.
L’EA Guingamp dispose de 144 actionnaires et 15 206 supporters du club

Noel le Graet, président historique du club et de la FFF (Fédération Française de Football) a aussi beaucoup fait pour l’EAG et son stade du Roudourou.
Ainsi, aujourd’hui, le stade compte 19060 places et quatre tribunes

Les deux tribunes Est et Ouest, derrière les buts, accueillant les kops dont le bouillonnant KOP ROUGE

La tribune latérale sud accueille la tribune Présidentielle en partie haute et la tribune Réservée en partie basse. Enfin, la tribune nord accueille la tribune Super U en partie basse et le club Argoat réservé aux partenaires en partie haute.
L’En Avant Guingamp est une place forte du foot français et breton. Son stade est lui aussi très apprécié pour sa chaleur, l’accueil et la passion du ballon rond des supporters de l’équipe locale.
Enfin, il est aussi important de noter que l’équipe professionnelle masculine évolue actuellement en Ligue 2 et l’équipe féminine en Division 1. Pas mal pour une petite ville de 7000 habitants, non ?

Plus d'article ici.

Commenter